Capture d’écran 2017-04-19 à 00

 

 

 

 

 

 

 

 

A cinq jours des élections présidentielles, il semblerait que les gens se lachent... et deviennent par là-même très lâches ! Même sur les sites de rencontre...

J'en veux pour preuve les propos d'un monsieur dont le pseudo "inconnu-75" (on aimerait bien qu'il le reste) m'ont rappelé que la plupart des gens n'aiment pas ce q'uils ne comprennent pas parce que ça leur fait peur. Notre quidam en est la preuve. Pourtant, je ne lui avais rien demandé à ce monsieur, sinon qu'il reste un "inconnu" parce que sincèrement, je ne serais jamais allée le chercher. Je suis célibataire depuis mon divorce, mais ni morte de faim ni désespérée... et par choix aussi, qui sait ?

Faire l'apologie du "bio" et du maïs transgénique me semble disproportionné et bien mal à propos sur un site de rencontre. On y vient... pour y rencontrer des personnes, qui partagent les mêmes valeurs, la même envie de faire une belle rencontre, de passer un moment agréable voir "plus si affinités". Et voilà que notre "inconnu-75" se permet de vouloir me coller dans la case "trans", comme ça, parce qu'il n'aime pas les "modifications génétiques". Mais de quel droit ? Vous remarquerez également l'emploi du "masculin" et l'ignorance sur le sujet qu'il semble vouloir maîtriser à merveille. Je serais tentée de dire que fort probablement il s'est fait avoir une fois et que cela lui est resté en travers de la gorge. Oh que je suis méchante !

Les fachos sont donc de sortie. En Tchétchénie avec la réouverture de camps de concentration pour homosexuels, en Ukraine (les nazis ne sont pas en voie d'extinction, quel dommage) et on sent monter en France comme un relent d'extrêmes qui attendaient dans l'ombre de pouvoir se montrer au grand jour. C'est leur moment de gloire. Ils peuvent enfin se montrer sous leur vrai jour. Tout est permis : bastonnades de pédés, agressions de trans, qu'elles soient verbales ou physiques, on peut craindre le pire. Je lisais dernièrement qu'une femme transsexuelle est assassinée tous les trois jours dans le monde. 262 en 2016... ça fait froid dans le dos. "inconnu-75" irait il jusqu'à commettre l'irréparable, touché dans sa virilité parce qu'une belle grande brune sexy qui se présente à lui sur un site de rencontre n'est pas née "biologiquement femme" et n'a pas honte de l'annoncer sur son profil parce qu'elle assume ce qu'elle est et souhaite plus que tout ne pas être confrontée à d'autres "inconnu-75".

Car oui, j'assume. Posez moi la question et je vous répondrai sans détours que je ne suis pas une femme "bio". Je ne le revendique pas, mais je ne m'en cache pas non plus. A quoi bon mentir ? Mon passé est ce qu'il est ; j'ai vécu 35 ans dans un corps masculin et la chirurgie m'a rendue ce que Dame Nature ne m'avait pas donnée. Je n'ai causé de tort à personne. 

Comme cette réaction est étrange, vraiment. Qui êtes vous donc monsieur "inconnu-75" pour me juger, me demander de me mettre dans un catégorie à laquelle je n'appartiens pas. Ah, et puis l'orthographe... je suis intraitable sur l'orthographe et les fautes de grammaire et de syntaxe. J'y tiens à mon Bac L. Alors de grâce, monsieur "inconnu-75", relisez vous avant de cracher votre venin, votre haine, votre xénéphobie. Vous aimez vous vous même ? A la lecture de votre profil, tout n'est que contradiction et "sens interdit". Restez donc chez vous, à ruminer votre haine de l'autre, votre triste vie, vos espoirs qui n'ont pas aboutis. Je vous imagine fonctionnaire, aigri, haineux de la réussite des autres, ressassant à longueur de journée votre rancoeur et votre mépris à l'égard de vos congénères. Vous me rappelez un agent des impôts qui m'a mené la vie dure il y a quelques années... derrière son guichet, son regard désaprobateur, me jaugeant comme si j'étais une bête de cirque immonde et indigne d'être exposée à sa vue, pauvre type derrière sa vitre de verre et son clavier.

Compassion, voilà ce que vous m'inspirez. De la compassion et nous savons vous et moi qu'éprouver de la compassion pour son prochain est la pire des choses... Alors ayez la gentillesse de passer à la fiche suivante. Il y a probablement une jolie jeune femme "bio", blanche, de bonne famile, française depuis plusieurs générations qui saura vous faire plaisir... on ose imaginer de quelle manière -sourire-

La vie est parfois bien faite. Au moins je me dis que du fait de ma situation, j'évite les cons. Et vous faites partie de cette catégorie, hélas. La vie m'a énormément gâtée ça vous pouvez me croire. Mais vous... 

Pauvre type.